Les Esserres

Artiste associé

Recherches & expérimentations


MOISISSURES ARTISTIQUES

 

Vidéo de pousse micro-organique de pochoir d’oeuvre d’art révélé par diverses moisissures.

 

Ce projet est une réflection selon laquelle l’Art et les Sciences ont toujours étés liés. Avec l’évolution des techniques et des technologies, Moisissures Artistiques met en avant les connaissances scientifiques esthétisées par les Arts. Ce projet créée par Lizz Maple est suivi par un chercheur de l’Unité « Écologie et Dynamique des Systèmes Anthropisés » (Unité Mixte de Recherche FRE 3498 CNRS en partenariat avec l’UPJV); ce qui permet une réelle implication dans le projet mais surtout, un échange d’idées et de connaissances. L’Art étant une matière vivante, ce projet se devait donc d’être temporel.

 

Trois formes de « temporalité » sont suggérées dans cette oeuvre. La technique du pochoir (contemporaine et underground), le sujet classique (référence au Maître de la peinture/passé) et la matière créatrice (en constante activitée). Moisissure Artistiques est l’utilisation de diverses souches de micro- organismes vivants mis en culture dans une enceinte détourée qui permet la révélation d’une forme.

 

Cette «pousse micro organique» prise régulièrement en photographie crée un mouvement présenté au public sous forme de vidéo. Mettre en avant un geste micro-organique par l’utilisation de vidéo est une façon de travailler avec les technologies, les esthtétiques et les temps de regards. La temporalité des regards est la seconde partie de l’oeuvre. La pousse présentée au public (le temps de la vidéo) est assez lente pour laisser au spectateur une période de réflection et de recherche de la forme. Celle-ci ne se révèle qu’à la fin de la vidéo avant une disparition et une reprise du départ.

 

Réalisation d'un David de Michel-Ange.

180x130mm - Moisissure sur milieu MS.